Un bref historique

Notre syndicat existait bien avant 1870.

A l'origine, il s'agissait d'un groupement de paysans des environs qui décidèrent de mettre en commun leurs moyens de distillation.

Au fil du temps et de l'Histoire mosellane, il changea plusieurs fois de statuts et de nationalité.

Suite à l'Annexion de l'Alsace et de la Moselle, les Prussiens imposèrent un cadre juridique aux distilleries. Le syndicat obtint donc son premier statut juridique en 1871.

Après la Première Guerre Mondiale, en 1918, le droit allemand fut retranscrit dans la loi française (l'origine du droit local). Le syndicat redevint français.

Ancien Alambic du syndicat en 1999
Vieil alambic de 1918

Pendant l'Entre-deux-Guerres, le syndicat vécut une longue période de flottement et d'inactivité. Il redevint Allemand en 1940 mais ne reprit pas son activité.

A la Libération, le syndicat redevint donc français et reprit son activité.

Depuis, il perdure et œuvre à fournir des formations de qualité et  il continue à produire des eaux-de-vie de qualité.

En 2015, les statuts ont été mis à jour afin de mettre le syndicat en conformité avec la législation du droit local. En 2020 il réalise un local annexe et  la mise en place d'un verger école